– Une Poêlée de pignons, du pur bonheur !

Alors, alors ! ben il faut d’abord aller les pêcher (y’en a aussi sur les marchés, ou faut demander à l’accueil de l’office de tourisme qui sont très zentils tout le beau temps) quand c’est la bonne période, et avant que l’huile solaire ne les nourrisse. Une cuillère à soupe à la main, habillé court, les orteils à l’air, avec une Gorboïe, ou un panier percé …. (pour les rincer à l’eau de mer évidemment) puis à genoux ou les fesses en l’air, il faut gratter le sable avec patience et zénitude. Meilleure pêche ? marée montante, ou marée descendante, là, il y a « gros » débat; peut être que dans l’un des Bureaux d’information touristique de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles ? ….  😉 ou que Jo notre adjointe adorée au patrimoine, elle sait !?  🙂

De retour dans sa cuisine, il faut laisser les pignons dégorger dans de l’eau un peu salée, puis d’un geste impatient les jeter dans une casserole;  avec ardeur et envie, allumer un feu vif pour faire ouvrir votre pêche à la vapeur, en les « sautant » régulièrement.

Une fois les pignons ouverts (dégustez en quelques uns tout chaud, miamm), dans une poêle, lancer un « blond » (gna gna gna pas le blond croisé en boite de nuit, le beurre blond)  puis jeter vos portions de pignons dedans (gna gna, pas à côté bien sur !), là encore, les retourner à la palette bois, hé oui, et une fois imbibés de beurre, arroser de crème liquide légère … ou pas ! puis saupoudrer d’un peu de persil haché. Laisser réduire l’ensemble en « touillant » doucement pour arriver à une sauce liée, bien crémeuse.

Découper un « gros pain » de campagne (acheté chez votre artisan boulanger préféré) avec plein de mie pour saucer encore et encore, en suçant les pignons un par un, avec plein de bruits de succion, pour rendre jaloux votre plus proche voisin, qui lui n’est pas allé à la pêche et que c’est bien fait ! Ne pas oublier de déboucher un p’tit vin blanc tranquille, plutôt sec, comme du Mareuil ou du Brem pour réunir toutes ces saveurs, en réchauffant l’ambiance pour ces instants de plaisirs simples.

Un ti reggae blanc, qui va bien, pour aller avec le vin ……

St Gilles en mer ? ou pas !

 

 
 

Commentaires (3)

  1. Useful information. Lucky me I found your web site by accident, and I am surprised
    why this twist of fate didn’t took place in advance! I bookmarked it.

  2. always i used to read smaller content that also clear their motive, and that is also happening with this
    article which I am reading now.

  3. C’est vrai je confirme les pignons: c’est bon!!
    Juste en apparté j’ai constaté une faute d’orthographe sur la première ligne de l’article dans les infos ; il faut écrire= les quantités peuvent varier et Non =variés.
    sinon cela va faire avariés…………….
    bien amicalement de la part d’une grande amatrice de fruits de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *